Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

Samuel Mathieu

Samuel Mathieu fonde sa compagnie en 2001 et l’implante à Toulouse. Il crée en février 2001 la DansOthèque, puis en avril 2002, Dépression dans la cuisine, un trio de danse-théâtre au féminin, à la coloration expressionniste (coproduction le Vivat d’Armentières, partenariat avec le Centre national de la Danse à Paris). En 2004, dans un solo interprété par lui-même, est-ce.o.elle.o.solo, Samuel Mathieu explore les voies d’une introspection biaisée par les possibilités de démultiplication du corps et de la danse que lui offre l’outil vidéo (en partenariat avec le Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse/Midi-Pyrénées). Us-Band, création 2005, un quatuor d’hommes oscillant du rire à l’inquiétude, s’appuie sur les fortes personnalités des quatre interprètes masculins, rassemblés autour du projet de la compagnie pour interroger la mise en crise de l’« éternel masculin ». En 2006 et 2007 Samuel Mathieu reçoit le soutien sur deux ans du Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse/Midi-Pyrénées et du Théâtre de la Digue à Toulouse. Cet accompagnement lui donne l’opportunité de développer un projet de création en deux temps : tout au long de l’année 2006, Samuel Mathieu crée quatre duos indépendants, quatre portraits de couples dont les figures lui permettent également de questionner la mise en scène du corps et de la psychologie humaine. En 2007, il retravaille les matériaux mis au jour dans ces duos dans une pièce chorale pour six interprètes, Go On, dans laquelle espère-t-il, « le deux aura disparu ». En 2008, il répond à l’invitation de la directrice artistique du Théâtre Vorpommern en Allemagne pour chorégraphier Nord-Reich-Nord, pièce pour 7 danseurs du ballet. La Fondation d’Entreprise du Groupe Cahors lui propose ensuite une carte blanche qui lui permet de créer Yan, une pièce pour 6 danseurs, 7 musiciens et 2 calligraphes, fruit de la rencontre entre des artistes français et chinois.
Samuel Mathieu : parcours d’interprète Formé en danse classique et contemporaine, Samuel Mathieu traverse les univers de Régine Chopinot au CCN de la Rochelle et de Karin Waehner dans le cadre de sa formation à l’Ecole Nationale de Musique et de Danse. Interprète depuis 1989, il danse avec Joseph Russillo au Centre Chorégraphique National de Toulouse, puis est attiré par l’univers naïf et truculent de Jean-Claude Gallotta avec lequel il travaille durant cinq ans. De 1995 à 2002, il participe aux projets de Robert Seyfried, metteur en scène-chorégraphe issu de la tribu Emile Dubois. Samuel Mathieu a également dansé avec les chorégraphes Tomeù Verges, Thomas Duchatelet et Denis Plassard.Il crée sa compagnie en 2001, au sein de laquelle il figure également comme interprète.

Programmation

Related Projects
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search