Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

Camille Mutel

Danseuse interprète et chorégraphe – Artiste compagnon.

Elle se forme à la danse butoh avec Masaki Iwana et s’ouvre à la culture asiatique, son rapport au silence, au temps, à l’espace, au vide, à travers notamment les notions de wabi sabi (principe d’imperfection, d’impermanence et d’incomplétude) et de ma (l’espace temps qui relie et sépare les choses).

Depuis quelques années, elle interroge la notion de nudité que ce soit dans ses propres projets au sein de sa compagnie Li(luo) ou comme interprète pour d’autres chorégraphes ((nou) de Matthieu Hocquemiller, Dream.land de Cosmin Manolescu, etc.). Elle va même jusqu’à s’engager pendant une période dans la pratique professionnelle du striptease.

Elle joue avec le sens kaléidoscopique de la nudité. Tantôt révélatrice de manque (Vestale), de solitude (Le Sceau de Kali), tantôt questionnant le désir (Symphonie pour une dissolution) et le rapport au pouvoir (Effraction de l’oubli).

Sur chacune de ses pièces, elle s’entoure de collaborateurs de différents horizons (éclairagistes, chanteurs, danseurs, compositeurs, photographes, plasticiens etc.) Ensemble ils écrivent des « objets » chorégraphiques – le plus souvent de petites formes, solo, duo ou trio.

Il y a dans sa démarche une unité autour du questionnement de la présence qu’elle interroge à travers la mise en scène de l’absence, l’oubli de soi, la dissolution du corps dans la lumière, la rupture de l’image sonore et visuelle, la disparition de la continuité.

Programmation

Related Projects
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search